skip-to-content
 

2 avril 2019

6 conseils pour visiter Hawaï avec un budget serré

Vous croyez que le paradis terrestre est inacce$$ible, hors de prix? Rassurez-vous, il est possible d’aller à Hawaï, même si vous avez un budget serré.

1. Voyagez pendant la saison morte

Les globe-trotters en quête de rabais à Hawaï voyagent en octobre et novembre où les prix sont réputés être les moins élevés pendant l’année.

Toutefois, les vagues sont réputées être plus fortes et intenses pendant cette période de l'année. Votre baignade dans la mer risque donc d’être plus tumultueuse. Choisissez votre plage en conséquence et surveillez les drapeaux de baignade interdite.

Il y a des possibilités de faire une bonne affaire en mai et en septembre.

Gardez en tête qu’il vaut mieux éviter d’aller à Hawaï de décembre à avril alors que les Américains y vont en masse pour fuir les rigueurs de l’hiver et que les prix grimpent en flèche pendant cette période.  

2. Dormez à petit budget

Pour diminuer les coûts, il n’y a rien de mieux que de dormir dans une auberge de jeunesse.

D’un dortoir où vous partagez une chambre avec d’autres individus jusqu’à une chambre individuelle, il est possible de vous reposer sans vous ruiner.

Si vous séjournez plus longtemps et en compagnie de plusieurs personnes, vous pourriez envisager de louer un condo ou l’appartement d'un tiers avec les plateformes en ligne.

3. Préférez les repas simples

Si vous courez de restaurant en restaurant pour vos repas, la facture alimentation risque de grimper rapidement.

Allez plutôt à l’épicerie pour préparer le plus de repas maison possible. Si vous achetez des denrées de format entrepôt, il y a des possibilités d'économies.

Ne sursautez pas! Les prix sont relativement plus élevés que ceux auxquels vous êtes habitués, car une bonne majorité des produits doivent être importés à Hawaï.

Choisissez des fruits, des légumes, des poissons frais et du café produits en abondance dans l’État.

Vous pouvez aussi faire une visite aux marchés de producteurs (en anglais seulement), dont celui d’Honolulu : le KCC Farmer’s Market.

Pour l’approvisionnement en cadeaux de l’océan et en bols de poké, c’est au marché Koloa Fish Market (en anglais seulement) de Kauai qu’il faut aller.

Surveillez aussi les habitudes des locaux. Ils connaissent les bonnes adresses pour les fringales et fuient les attrape-touristes. N’hésitez pas à leur demander leur avis et leurs conseils.

Chaque dernier vendredi du mois, les amateurs de cuisine de rue se donnent rendez-vous au Eat the Street (en anglais seulement) d’Honolulu. Vous mangerez comme un prince sans vous ruiner et aurez l’embarras du choix parmi 40 restaurateurs.

4. Concentrez-vous sur une île

Chaque île d’Hawaï renferme ses richesses et ses particularités… Il est donc tentant de les explorer toutes, mais cette diversité a un prix!

Si vous êtes à la recherche d’économies, il vaut mieux vous concentrer sur une seule île.

Choisissez l'île selon vos préférences et les attractions touristiques à visiter.

Si votre côté nomade l’emporte, voyagez en traversier plutôt qu’en avion.

5. Montez à bord du transport en commun

Pour soulager le portefeuille, il n’y a rien de mieux que d’utiliser le transport en commun au lieu de louer une voiture.

Sur l’île Oahu, le service est offert par TheBus (en anglais seulement) et pour seulement 5,50 $ par jour, vous pourrez vous promener où bon vous semble sur l’île.

Avec ses 13 parcours, le système de transport en commun de l’île Maui (en anglais seulement) vous permet de vous déplacer partout sans vous ruiner, comme le prouve la passe journalière à 4 $.

Avec Hele-On (en anglais seulement), qui sillonne toute la Grande île, il vous sera possible de visiter toutes les attractions touristiques y compris le Parc national des volcans d’Hawaï.

6. Courez les activités gratuites

Profitez de ce que Dame Nature a de plus beau à offrir sans que vous ayez à débourser un sou.

Des plages au sable fin du Parc national Hanauma Bay jusqu’au Parc national Koke'e à la nature luxuriante, Hawaï est un magnifique terrain de jeux à explorer. La randonnée dans la forêt tropicale des chutes de Manoa est aussi un incontournable à Honolulu.

Si vous faites un détour par la rive nord de l’île Oahu, allez à Banzai Pipeline, un endroit reconnu pour le surf. C’est là que se déroulent plusieurs compétitions en raison des mégavagues qui y déferlent. Sensations fortes garanties!

Vous avez toujours rêvé de danse hawaïenne, de colliers de fleurs et de jupe de raphia? Vous serez ravi par le Kuna Beach Hula Show qui se déroule gratuitement les samedis soir.

Si vous avez envie de laisser libre cours à votre nature artistique, allez au Royal Center Hawaiian (en anglais seulement). Au menu : des cours gratuits de hula, de ukulélé, de couture et de tissage de bracelets hawaïens.