skip-to-content
 

12 septembre 2019

Maman, que faire si j'ai raté l'avion?

Vous avez manqué votre vol lors d’une correspondance? Pas de panique! Voici ce que vous devez faire.

La solution la plus rapide est d’appeler le représentant de la compagnie aérienne de l’aéroport.  

Les coordonnées sont souvent indiquées sur le site de l’aéroport. Vous pouvez aussi vous informer au guichet des renseignements.  

Si vous n’avez pas de téléphone, présentez-vous au guichet de la compagnie aérienne avec laquelle vous venez de voyager. 

Si votre itinéraire n’a qu’un seul numéro de confirmation 

La compagnie aérienne ne vous laissera pas tomber si vous ratez votre vol en raison d’un retard ou d’un temps de correspondance trop court.  

Celle-ci doit vous trouver un siège sur un autre vol (souvent le prochain) disponible à ses frais. Elle doit aussi payer l’hébergement et les frais de repas en raison de votre vol manqué et attribuable au transporteur (Canada seulement). 

Rien ne vous empêche de faire des recherches de votre côté pour trouver un itinéraire de remplacement. Une fois que vous avez tous les numéros de vols, discutez-en avec la compagnie aérienne.  

Et si vous manquez votre vol en raison de la météo 

Pour des raisons de sécurité, les compagnies aériennes peuvent reporter ou carrément annuler des vols en raison des conditions de la météo.  

Comme les aléas de Dame Nature sont des événements imprévisibles que les transporteurs ne peuvent anticiper, ils ne sont pas dans l’obligation de vous indemniser si vous manquez votre vol lors d’une escale parce que le retard est causé par la météo. 

Vous n’aurez pas non plus de compensation pour l’hébergement et les repas qui en découlent.  

La seule chose que les compagnies aériennes feront sera de vous trouver un siège disponible sur le prochain vol. 

Si vous avez acheté vos billets séparément 

Il y a un certain risque à acheter séparément vos billets d’avion, car la responsabilité d’être à l’heure pour chacun de vos vols vous incombe.  

En cas de correspondance manquée entre 2 vols, vous devez trouver un autre vol et payer votre nouveau billet d’avion.  

Évidemment, la compagnie aérienne peut vous aider dans vos démarches, mais n’y comptez pas trop.  

Sachez qu’il est possible d’embarquer sur un vol de dernière minute, à condition d’acheter le billet 2 heures avant le départ.  

Mais tout n’est pas perdu… 

Votre billet d’avion n’est pas remboursable si vous manquez votre avion lors d’une escale, mais la portion des taxes l’est :  

  • Taxe d’aéroport 

  • Frais d’améliorations portuaires 

  • Droit pour la sécurité des passagers du transport aérien 

  • Etc. 

Pour réclamer un remboursement de ces taxes, vous devez faire une demande auprès de la compagnie aérienne par courrier ou en ligne.   

Et l’assurance voyage? 

Avant de partir en voyage, il est toujours prudent de prendre une assurance annulation et interruption de voyage.  

Toutefois, vérifiez les causes pour lesquelles vous pourriez être indemnisé en cas de réclamation. En général, la compagnie d’assurance vous couvre pour une raison indépendante de votre contrôle.  

Ne vous attendez pas à recevoir une compensation si vous avez raté votre correspondance par votre faute. 

Chez AssuranceVoyages.ca, l’assurance annulation et interruption de voyage pourrait vous couvrir en cas de changement d’horaire de la compagnie aérienne qui vous fait manquer votre correspondance ou en cas de retard de vol en raison de la météo.  

Pour éviter de vous retrouver dans cette situation 

Personne n’est à l’abri d’un retard ou d’une annulation de vol. Les voyageurs aguerris savent que cette situation est fréquente… et prévoient en conséquence afin d’éviter de manquer leurs correspondances.   

Pourquoi ne vous laisseriez-vous pas au moins une journée entre chaque vol? Non seulement vous pourrez profiter un peu des charmes de la ville où vous attendez votre prochain vol, mais vous aurez une marge de manœuvre (et moins de stress) si jamais votre vol ne part pas à l’heure prévue.  

Note : Cet article vous est présenté à titre informatif seulement. En aucun cas, il ne doit être considéré comme un conseil financier ou une opinion juridique ou fiscale. Pour des conseils selon votre situation personnelle, parlez-en à votre conseiller. Jamais AssuranceVoyages.ca ne peut être tenu responsable d’une décision prise à la suite de la lecture de cet article. 

Article rédigé en collaboration avec Volenretard.ca